Conception UX/UI

Qu’il s’agisse d’applications web, mobiles ou desktop, une interface (UI) ergonomique et une expérience digitale (UX) réussie favorisent l’engagement des prospects ou clients, ainsi que l’adhésion des collaborateurs. Les équipes d’ergonomes et de designers d’Almavia CX vous accompagne dans votre démarche UX/UI, de l’audit ergonomique jusqu’à la construction de prototypes dynamiques et aux tests utilisateurs.

Nos problématiques métiers

Concevoir ou refondre une interface digitale conforme aux attentes des utilisateurs

La conception d’une interface digitale conforme aux attentes des utilisateurs devrait être une évidence, lorsqu’on développe une nouvelle applications web, mobile ou desktop. Toutes les types d’applications sont potentiellement concernés : site vitrine, plate-forme e-commerce, extranet, intranet, apps et web apps, point de vente digitalisé ou application métier. Et quand l’entreprise part d’un existant dont l’ergonomie et le design ont vieilli, il s’agit de mener une refonte graphique et ergonomique partielle ou complète. Parfois même, on voudra greffer de nouvelles fonctions ou rubriques, tout en conservant une cohérence de la navigation.

Répondre aux objectifs business et marketing de l’entreprise

En améliorant le confort et la satisfaction de l’utilisateur, une interface bien conçue augmente bien sûr les taux de conversion et le niveau d’engagement des clients et prospect, ou le degré d’adhésion des collaborateurs. Mais une conception centrée sur l’utilisateur peut répondre encore plus directement aux enjeux commerciaux et marketing de l’entreprise, par exemple en facilitant le déclenchement des ventes ou la collecte d’informations.

Effet waouh et dimension émotionnelle

Lorsqu’un utilisateur arrive sur un site ou une app, on dispose de seulement quelques secondes pour capter son attention et finalement le retenir (ou pas !). Au-delà d’une interface digitale soignée, on cherchera l’effet waouh qui touche ou épate l’utilisateur et dont il se souviendra.

Différencier véritables innovations et effets de modes

Effet waouh, d’accord, mais l’entreprise ne doit pas céder aux effets de mode ni se bloquer sur des a priori. Par exemple, oui, le burger est à la mode, non, il n’est pas pertinent en mode desktop et n’est même pas indispensable en mode mobile. Oui, un clic sur le logo d’un site permet de revenir à l’accueil, non, tous les utilisateurs ne le savent pas. En matière d’ergonomie, l’innovation a ses limites. Certaines règles et conventions doivent être respectées et on évite de réinventer la roue. Un test utilisateur met d’ailleurs souvent fin au débat.

S’adapter aux devices, technologies et outils

Une démarche UX/UI doit permettre d’adapter l’ergonomie aux différents types de devices – desktop, web, mobiles. Le responsive design ou la déclinaison de l’application en version mobile nécessitent alors un effort spécifique d’étude ergonomique. Il en va de même pour l’accessibilité, qui impose l’adaptation de paramètres de tailles et de contrastes. Une démarche UX/UI doit aussi intégrer les exigences du SEO, notamment en termes de balisage. D’autre part, on ne saurait s’affranchir des contraintes techniques imposés par les outils, qu’il faut essayer de réduire ou dont il faut avoir conscience. Certains CMS et DXP ne sont ainsi pas complètement compatibles avec les maquettes UX (les wireframes). Et nombre de plateformes d’eCommerce imposent un certain parcours.

Ce que nous faisons

Etat des lieux

  • Réalisation de Benchmarks ergonomique sectoriels ou multisectoriels pour identifier les tendances et best practices.
  •  Entretiens en groupe ou individuels et observation terrain afin de collecter les retours d’expériences, usages et besoins des différents profils d’utilisateurs.
  • Audit ergonomique afin d’établir un état des lieux d’une interface, avec identification des choix non conformes aux normes ergonomiques.

 

Maquettes graphiques UI

  • Traduction graphique des partis-pris ergonomiques des wireframes UX, en travaillant le look&feel et la couche émotionnelle et identitaire de l’interface.
  • Création de la nouvelle identité visuelle.
  • Application de styleguide dans le respect des recommandations UX.
  • Transmission des guidelines UI (typographie, dimensions, couleurs…) aux équipes de développement.

Wireframes UX

  • Définition de l’ergonomie générale de l’interface, représentation schématique de la structure des écrans, spécification des modes de navigation et d’interaction.
  • Intégration des besoins des utilisateurs dans les écrans de l’interface.
  • Spécification des principes de navigation et d’interaction au sein des pages.
  • Démarche itérative avec des ateliers de conception.

Arborescence et parcours

  • Organisation du contenu et des fonctionnalités selon une arborescence.
  •  Identification et catégorisation des contenus.
  • Définition de l’architecture d’information de l’interface.
  • Illustration de la logique de navigation sur les principaux scénarii d’usage, avec des parcours utilisateurs.

Prototype dynamique et tests utilisateurs

  • Réalisation d’une maquette dynamique fonctionnelle conçue pour dérouler les parcours clients clés et préfigurer le produit final.
  • Simulation de la navigation et des interactions futures de l’interface.
  • Réalisation d’un rendu réaliste pour soumettre un prototype aux utilisateurs.
  • Réalisation de tests en mettant en situation réelle un échantillon d’utilisateurs.

Nos experts

NicolasGenty

Web & Mobile

AuroreDubuisson

Web & Mobile

Envie d'en savoir plus ? Un projet à nous soumettre ?

Prenons contact !

Almavia CX est à votre écoute pour vous accompagner sur vos différentes problématiques digitales.

Des experts vous répondront dans moins de 48 h.